Réussir les photos de printemps
Réussir les photos de printemps
Réussir les photos de printemps

Réussir les photos de printemps

Réussir les photos de printemps

Autant les photographes professionnels que ceux qui se lancent à peine dans ce domaine sont très férus de la prise d’images printemps. Et pour cause, à cette époque de l’année, les couleurs naturelles ressortent mieux et la lumière du jour est un peu plus présente. Ce qui vous permettra notamment de faire de plus belle photo. Les clichés de ce genre ne sont pourtant pas évidents à faire. Il faut un certain nombre de techniques. Et c’est un bon entrainement pour les amateurs qui souhaitent se faire un nom en tant que photographe que de s’y essayer. Voici quelques techniques que l’on vous propose pour réussir les photos de printemps. 

Paramétrer son appareil photo

Image printemps ou non, la qualité des clichés que vous prenez dépendent en amont de votre appareil et des paramétrages que vous allez faire. Le choix de la sensibilité, de l’objectif et du genre de photo dépend du sujet et du projet. Pour les photos de paysage, ou ici des images de printemps, on vous conseille notamment 100 ou 200 ISO pour la sensibilité et un mode « priorité diaphragme » pour la prise de vue. 

Qu’est-ce que priorité diaphragme ? Là est la question. Il s’agit d’un des nombreux modes avec lequel vous pouvez prendre des photos. N’importe quel appareil photo professionnel et numérique en dispose. Le but est de mettre en valeur la fleur avec un zoom précis, en avant un fond de photo assez flou. Le diaphragme devra être F, F3 ou 5. C’est notamment le mode qu’utilise la majorité des experts qui proposent des photos de fleur et de paysage en tout genre. La précision des traits de la fleur est impressionnante. Mais par contre, si vous souhaite prendre en photo des insectes, ce mode ne sera pas suffisant. Il est nécessaire en plu d’avoir une « priorité vitesse ». Et ce n’est pas une option possible sur tous les appareils. 

Assurer la qualité de la photo

Prendre une image printemps est loin d’être aussi facile qu’il n’y parait. Il est de mise d’avoir le coup de main qu’il faut afin de garantir la qualité des photos. Par exemple, en ce qui concerne la luminosité de l’image, la solution la plus simple et la plus usitée par les amateurs restent le « spot ». Néanmoins, sachez qu’une lumière sélective est bien plus optimale. Encore faut-il savoir comment en faire usage. 

Comme vous allez prendre en photo des sujets immobiles, ce sera à vous de vous déplacer afin de trouver la bonne exposition d’une photo à une autre. La lumière du soleil doit être un atout et non une gêne. Il faut parfois plusieurs années d’expérience pour bien évaluer la chose. D’ici là ; existent les pieds, car vous aurez à vous déplacer très souvent.

Bien évidemment, malgré toute la minutie donc faite preuve pendant la prise de vue, il ne faut pas minimiser l’importance des traitements de photos. Vous ne serez jamais loin d’une petite imperfection. Notamment, il est toujours possible de corriger un manque de luminosité et de contraste via des logiciels performants. 

Alors voila ce qu’il faut savoir pour réussir les photos de printemps.

Quelques bons conseils à savoir afin de réussit ses photos de printemps

Quelques bons conseils à savoir afin de réussit ses photos de printemps

Quelques bons conseils à savoir afin de réussit ses photos de printemps


AVIS DES CLIENTS